Mentions légales et Conditions Générales de vente

Informations légales

http://coolred.fr/ est le site de la SARL COOL RED. L’objet de ce site est de présenter les activités professionnelles de SARL COOL RED.

Propriété et responsabilité éditoriale

SARL COOL RED, 2 avenue de Chavailles, Le Grand Angle, 33520 Bruges – France
Tel : 05 35 54 29 32 / Fax : 05 35 54 21 36
Siret : 53503382300019
SARL au capital de 5000 euros

Réalisation

Création et développement :

Curious D. – www.curious-d.com, 2016

Et Voilà prod !, 2016

Photographies : Cool Red.

Hébergement

Digital Concept

Crédit photos

YURB’N www.yurbn.com

YURB’N www.yurbn.com

Protection des données personnelles

Les données personnelles recueillies sur le site résultent de la communication volontaire d’une adresse de courrier électronique lors du dépôt d’un message électronique.
Les données ainsi recueillies ne servent qu’à transmettre les éléments d’informations demandés et n’ont pour seul destinataire que Cool Red auprès de laquelle peuvent s’exercer les droits d’accès et de rectification, conformément à l’article 27 de la loi N° 78-17 du 6 janvier 1978 relative à l’informatique, aux fichiers et aux libertés. Pour l’exercer, adresser votre demande écrite auprès de Cool Red à l’adresse indiquée ci-dessus. Les données recueillies dans ce cadre ne pourront être cédées à des tiers ou communiquées à des fins non prévues.

Droits d’auteur : Copyright

Les informations, pictogrammes, photographies, images, textes, séquences vidéo, animées sonores ou non, et autres documents présents sur le site Internet sont protégés par la législation française et internationale sur le droit d’auteur et la propriété intellectuelle.
A ce titre, toute reproduction, représentation, adaptation, ou modification, partielle ou intégrale ou transfert sur un autre site sont interdits. La copie sur support papier à usage privé de ces différents objets de droits est autorisée conformément à l’article L122-5 du Code de la Propriété Intellectuelle. Leur reproduction partielle ou intégrale, sans l’accord préalable et écrit de l’auteur, est strictement interdite.
Les bases de données figurant sur le site Internet sont protégées par les dispositions de la loi du 11 juillet 1998 portant transposition dans le Code de la propriété intellectuelle (CPI) de la directive européenne du 11 mars 1996 relative à la protection juridique des bases de données. Sont notamment interdites l’extraction et la réutilisation, partielles ou complètes, du contenu des bases de données du site.

Cookies

Pendant la consultation ce site, des « cookies » sont enregistrés sur votre ordinateur. Ces fichiers ne permettent pas de vous identifier ; ils enregistrent des informations relatives à la navigation sur ce site. Vous pouvez vous opposer à l’enregistrement de cookies sur votre ordinateur.

Liens hypertextes vers d’autres sites Internet

Les liens hypertextes mis en place dans le cadre du présent site Internet en direction d’autres ressources présentes sur le réseau Internet sont proposés uniquement pour vous apporter l’information la plus complète et ni leur contenu ou les liens qu’ils contiennent, ni les changements ou mises à jour qui leur sont apportés ne sauraient engager la responsabilité de Cool Red.
Si vous décidez d’accéder à des sites externes reliés à notre site, vous le faites sous votre entière responsabilité.

Responsabilité

Cool Red ne peut garantir l’exactitude, la précision ou l’exhaustivité des informations mises à la disposition sur ce site. En conséquence, Cool Red décline toute responsabilité pour toute imprécision, inexactitude ou omission portant sur des informations disponibles sur ce site.
Cool red se réserve le droit de modifier ou de corriger le contenu de ce site et cette mention légale à tout moment et ceci sans préavis sans que cela puisse donner lieu à un quelconque droit à dédommagement ou indemnité.

Annonces publicitaires

En aucune manière, Cool Red ne peut être considéré comme partenaire ou intermédiaire dans toute éventuelle relation économique ou autre, pouvant se nouer directement ou indirectement entre l’utilisateur et un annonceur présent sur le site internet.
L’utilisateur du site internet de Cool Red reconnaît disposer de la compétence et des moyens nécessaires pour accéder et utiliser ce site. Il reconnaît également avoir vérifié que la configuration informatique utilisée ne contient aucun virus et qu’elle est en parfait état de fonctionnement.
L’utilisateur reconnaît également avoir pris connaissance des présentes informations légales et s’engage à les respecter.
Le site Internet Cool Red hébergé en France par une société française est régi par le droit français.


CONDITIONS GENERALES DE VENTE

Article 1 — Objet – Les présentes Conditions Générales de Vente seront applicables à toutes les fournitures de Prestations d’Impression fournies par le Vendeur et ne peuvent être modifiées que par accord écrit exprès du Vendeur.
Dans les présentes Conditions Générales de Vente, les termes ci-dessous auront le sens suivant :

« Vendeur » : la société mentionnée sur le Bon de Commande, Cool Red SAS.

« Acheteur » : la personne, firme, société ou entité qui émet un Bon de Commande auprès du Vendeur pour la réalisation de Prestations d’impression.

« Prestations d’impression » : toute Prestation liée à l’impression d’un Produit telles que, sans que cette liste soit exhaustive, les travaux de prépresse, l’impression feuille à plat, rotative ou rouleaux, ou, les travaux de finition et de personnalisation, de façonnage, routage, y compris le cas échéant les documents et services associés à la vente d’un Produit.

« Produits » : tous les imprimés, catalogues, magazines, affiches, cahiers, couvertures, dépliants, prospectus, étiquettes, roll-up, bâche, etc.

« Spécifications » : toutes les spécifications techniques et/ou descriptions de Produits quelconques devant être fournies ou exécutées, et mentionnées sur le bon de commande.

« Bon de Commande » : tout accord écrit (courrier, email) émanant du Vendeur et déclarant confirmer l’acceptation de la commande passée par l’Acheteur, concernant la fourniture de Produits, et composé des documents contractuels définis à l’Article 2 ci-dessous.

Article 2 – Documents contractuels – La commande sera composée, le cas échéant, des documents suivants, par ordre d’importance :
– le bon de commande et ses conditions spécifiques définies par accord écrit, le contrat passé entre le Vendeur et l’Acheteur le cas échéant, les spécifications et les documents auxquels il est fait référence dans le bon de commande, le devis du Vendeur, qui ne sera considéré comme un engagement réciproque que sous la condition d’être validé par écrit par l’Acheteur et accepté par le Vendeur ;
– les présentes Conditions Générales de Vente ;
– la demande de prix ;
– les usages professionnels de la Fédération de l’Imprimerie et de la Communication Graphique.

La passation de commande implique la renonciation par l’Acheteur à ses conditions générales d’achat et l’adoption des présentes Conditions Générales de Vente. Si des conditions générales ou particulières différentes figurent sur des documents fournis par l’Acheteur lesdites conditions générales seront annulées et remplacées en totalité par les Conditions Générales du Vendeur et ne seront pas applicables à la commande.

Article 3 – Eléments de Fabrication – Tous les éléments de fabrication – par exemple, clichés, films, forme de découpe, chablon, tous types de support de transfert de données numérisées, etc. – nécessaires pour réaliser le Produit demeurent la propriété de l’industriel graphique qui les crée.

Article 4- Fourniture du fichier – Les fichiers pour flashage doivent être préparés en conformité avec notre cahier des charges. Tout manquement à cette règle peut entraîner des décalages de livraison et un supplément pour intervention et mise en conformité du fichier.

Article 5 — Droit de reproduction – La passation d’une commande portant sur la reproduction d’un objet qui bénéficie de la protection des lois sur la propriété artistique, implique, de la part de l’Acheteur, l’affirmation de l’existence d’un droit de reproduction graphique à son profit. Il doit, en conséquence, de plein droit, nous garantir contre toute contestation dont ce droit de reproduction pourra être l’objet.

Article 6 — Travaux préparatoires – Nous nous réservons le droit de facturer tous travaux préparatoires, tels que croquis, maquettes, épreuves tirées en couleur, corrections, etc, exécutés sur demande s’il n’est pas donné suite au projet dans un délai d’un mois à compter de leur présentation.

Article 7 — Corrections d’auteur – Les corrections d’auteur, c’est-à-dire toutes celles provenant d’un changement quelconque de la part de l’Acheteur au manuscrit primitif (décalage, modifications sur traceur, attente machine, recalage,.…) sont à la charge de l’Acheteur et facturés à part. L’Acheteur doit nous renvoyer les copies et toutes les épreuves sur lesquelles il a ou n’a pas fait de corrections, ces pièces étant indispensables pour la vérification des comptes.

Article 8 — Bon à tirer – Le bon à tirer dégage la responsabilité du Vendeur. Il doit être donné par écrit. Le Vendeur s’engage à faire une lecture attentive du fichier ayant reçu le « bon à tirer », sans se rendre pour cela responsable des fautes qui auraient échappées à l’Acheteur.

Article 9 — Sous-traitance – Le Vendeur pourra librement sous-traiter tout où partie de l’exécution des Prestations d’impression. En cas de sous-traitance le Vendeur restera responsable vis-à-vis de l’Acheteur de la bonne exécution des Prestations d’impression et sera responsable du paiement de ses sous-traitants.

Article 10 — Confidentialité – Le Vendeur et l’Acheteur conviennent de garder l’existence, la nature et les conditions de la Commande confidentielles pendant toute la durée de leurs relations et au-delà. Après l’exécution de la Commande, le Vendeur retournera sur demande de l’Acheteur et à ses frais tous les documents qui lui auront été remis par l’Acheteur.

Article 11 — Calendrier -Les dates de remise des éléments nécessaires à la réalisation des Prestations d’impression, de début d’exécution et de livraison, et toutes les dates intermédiaires, le cas échéant, sont spécifiées sur le Bon de Commande.

Les délais qui ne sont pas expressément stipulés comme impératifs sont indicatifs. Leur non observation ne peut motiver un refus de la livraison, ou du paiement de la facture où engager la responsabilité du Vendeur.

Le Vendeur informera l’Acheteur de tout retard probable de l’exécution de la Commande dès qu’il en aura connaissance.

Tout retard du fait de l’Acheteur {non-respect des délais dans la remise des éléments, etc.) à un quelconque des stades de la chaîne graphique est de nature à engager des surcoûts qui seront supportés par l’Acheteur et à retarder la livraison et ne saurait engager la responsabilité du Vendeur. Les surcoûts seront dus par l’Acheteur sur production de justificatifs par le Vendeur à l’Acheteur. Ces surcoûts concernent les moyens logistiques et matériels supplémentaires mis en œuvre pour satisfaire au calendrier imparti ainsi que les heures d’attente machine.

Au cas où le retard dans la remise des éléments serait telle que le planning de production du Vendeur ne permettrait plus de réaliser la commande, le Vendeur fera ses meilleurs efforts pour trouver une solution de remplacement y compris par recours à la sous-traitance. En cas d’impossibilité de solution de remplacement ou de refus de prise en charge par l’Acheteur des surcoûts, le Vendeur sera libéré de son obligation de réaliser la Prestation d’impression et l’Acheteur devra indemniser le Vendeur en lui réglant l’intégralité de la prestation convenue.

Article 12 — Prix et devis – Nos prix sont donnés à titre indicatif d’après les maquettes et projets fournis par l’Acheteur lors de la demande de devis. Ils peuvent être révisés à la hausse ou à la baisse lorsque le document définitif ou la structure de l’imprimé ne corresponde plus au devis initial. Les modifications demandées par l’Acheteur, qui n’étaient pas prévues lors de la demande de prix initiale ou qui interviennent lors de la présentation d’une première épreuve, seront facturées en sus comme « Corrections d’auteur ».

Tous nos devis sont établis au cours du jour et s’entendent hors TVA. L’Acheteur s’engageant à régler la facture majorée des taxes en vigueur. Les prix établis pour des Prestations d’impression exécutées dans des conditions normales d’exploitation. L’Acheteur supportera tous les coûts relatifs à la livraison des Produits, conformément, le cas échéant à l’incoterm ci-dessous, y compris, sans s’y limiter, le coût de l’emballage et du transport, les droits de douane et toutes autres taxes en vigueur et/ou tous autres droits de quelque nature que ce soit.

Article 13 – Facturation — Conditions de paiement – Garanties

13.1 – Facturation et conditions de paiement – Les factures seront envoyées à l’adresse spécifiée sur le bon de commande et rappelleront le numéro du bon de commande et toutes autres références. Les factures seront payables à réception des marchandises en 30 jours net, après la date d’édition de celle-ci, par virement bancaire ou chèque bancaire sur le compte bancaire indiqué par le Vendeur, sauf disposition contraire figurant sur la facture ou sur le contrat en vigueur à la date d’acceptation de la Commande par le Vendeur. Sauf nouveaux clients où le règlement se
fera à la réception des marchandises.

Toute facture sera considérée comme acceptée si dans les (8) huit jours de son envoi elle n’a pas été contestée par lettre recommandée avec avis de réception.

En cas de retard ou défaut de paiement d’une échéance, la totalité des sommes dues par l’Acheteur au Vendeur devient immédiatement exigible et ce, sans mise en demeure ni autre formalité.

Toute somme non payée à son échéance produira de plein droit des pénalités de retard. Il sera appliqué une majoration de 20% avec un minimum de 152 euros, cette disposition valant clause pénale.

13.2 – Garanties – Le Vendeur est en droit d’exiger pour la réalisation des Prestations d’impression toutes garanties qu’il jugera utiles ou à défaut un règlement comptant à la commande. À défaut de constitution des garanties le Vendeur pourra refuser de réaliser les Prestations d’Impression, sans qu’aucune pénalité ne puisse être réclamée au Vendeur par l’Acheteur.

Lorsque le crédit de l’Acheteur se détériore, le Vendeur se réserve le droit, même après expédition partielle d’une commande, d’exiger de l’acheteur les garanties qu’il jugera convenable en vue de la bonne exécution des engagements pris. Le refus d’y satisfaire lui donnera le droit d’annuler tout ou partie du marché.

13.3 — Droit de Rétention – Le Vendeur bénéficie d’un droit de rétention jusqu’au paiement complet du prix, sur toutes les matières premières, documents, éléments de fabrication, objets, marchandises ou fournitures dont il a été approvisionné par l’Acheteur ou sur tous les documents et prestations réalisées suite à l’exécution d’une Commande.
Les risques sont à la charge de l’Acheteur. Les acomptes pourront être conservés pour couvrir les pertes éventuelles à la revente.

Article 14 – Risques et Responsabilités

14.1 -Transferts de propriétés et de risque – La propriété des Produits ne passe du Vendeur à l’Acheteur qu’à compter du moment où le Vendeur reçoit le paiement de toutes sommes dues par l’Acheteur à quelque titre que ce soit.

Ces dispositions ne font pas obstacle au transfert à l’Acheteur des risques de perte ou de détérioration selon les modalités ci-dessous.

Les Produits doivent être enlevés par l’Acheteur dès leur mise à disposition. Jusqu’à leur enlèvement, ils demeurent chez le Vendeur aux risques du client. Les marchandises de toutes natures {y compris le papier) remises au Vendeur par l’Acheteur pour la réalisation des Produits ne sont garanties contre aucun risque sauf faute lourde du Vendeur.

14.2 – Stockage – Tous les Produits et éléments de fabrication appartenant à l’Acheteur doivent être repris à la diligence de celui-ci après paiement effectif du travail pour lequel ils ont été utilisés. Sauf convention contraire, le Vendeur, passé la date de mise à disposition des marchandises convenue entre les parties, facturera à l’Acheteur le coût du stockage et les frais inhérents à celui-ci. Ces coûts sont fixés en fonction du prix moyen de location du mètre carré d’entrepôt dans la région où se situe le Vendeur.

À compter d’un délai d’un (1) mois après mise à disposition des Produits finis ou semi-finis, à défaut de récupération par l’Acheteur desdits produits pour quelque raison que ce soit, un mois après une mise en demeure par lettre recommandée avec accusé de réception, le Vendeur pourra détruire {mise au pilon) les Produits finis ou semi-finis aux frais de l’Acheteur et facturer l’Acheteur selon le prix convenu. Concernant les éléments de fabrication du Produit appartenant à l’Acheteur tels que films, données numériques, fichiers etc.. ceux-ci seront rendus à l’Acheteur et sur sa demande, après paiement, par le Vendeur. Le Vendeur n’est pas tenu de conserver ces éléments au-delà d’un (1) mois après la fabrication du Produit et/ou le paiement. Passé ce délai ces éléments de fabrication seront réputés détruits.

14.3 – Livraison

14.3.1 – Transports effectués ou commandés par l’Acheteur – Lorsque les Produits sont vendus « départ usine » le Vendeur n’encourt aucune responsabilité relative au chargement, au transport, au déchargement et à la livraison.
L’Acheteur s’engage à rembourser au Vendeur toute somme que ce dernier serait amené à payer en application de la loi* 98 69 du 6 février 1998, dite Loi Gayssot.

14.3.2 — Délai de livraison – Les délais de livraison sont donnés à titre purement indicatif et sans garantie. Un retard n’autorise pas l’Acheteur à annuler la vente, à refuser les marchandises ou à bénéficier de dommages-intérêts.

143.3 – Transports effectués ou commandés par le Vendeur – Lorsque le Vendeur accepte d’assurer la livraison des Produits, dès lors que cette prestation est accomplie par le Vendeur lui-même ou par un transporteur professionnel, le régime applicable sera celui de l’article L.133.1 du Code de Commerce et les limites de responsabilité prévues par l’article 21 du contrat-type de transports routiers de marchandises reproduit ci-après : « Le transporteur est tenu de verser une indemnité pour la réparation de tous les dommages justifiés dont il est légalement tenu pour responsable, résultant de la perte totale ou partielle ou de l’avarie de la marchandise. Pour les envois inférieurs à trois tonnes, cette indemnité ne peut excéder 23 € par kilogramme de poids brut de marchandises manquantes ou avariées pour chacun des objets compris dans l’envoi, sans pouvoir dépasser 750 € par colis perdu, incomplet ou avarié, quels qu’en soient le poids, le volume , les dimensions, la nature ou la valeur. Pour les envois égaux ou supérieurs à trois tonnes, elle ne peut excéder 14€ par kilogramme de poids brut de marchandises manquantes où avariées pour chacun des objets compris dans l’envoi, sans pouvoir dépasser, par envoi perdu, incomplet ou avarié, quels qu’en soient le poids, le volume, les dimensions, la nature ou la valeur, une somme supérieure au produit du poids brut de l’envoi exprimé en tonnes multiplié par 2300. Le donneur d’ordre a toujours la faculté de faire une déclaration de valeur qui a pour effet de substituer le montant de cette déclaration au plafond de l’indemnité fixée à l’un ou l’autre des deux alinéas ci-dessus ».

Si l’Acheteur fait une déclaration de valeur conformément aux dispositions ci-dessous le surcoût appliqué par le transporteur lui sera facturé. Les délais de livraison sont indiqués aussi exactement que possible mais sont fonction des possibilités d’approvisionnement des matières premières et du respect du calendrier des obligations de l’Acheteur. Les éventuels dépassements du délai de livraison ne peuvent donner lieu à aucun dommage intérêt, à aucune retenue ni à aucune annulation de Commande en cours.

Le Vendeur est autorisé à procéder à des livraisons de façon globale ou partielle.

Article 15 — Réception – L’Acheteur disposera d’un délai impératif de huit (8) jours à compter de la date de première livraison pour émettre des réserves, par courrier recommandé avec accusé de réception, sur la conformité des Produits par rapport aux Spécifications de la commande. Si l’Acheteur ne prend pas livraison des Produits, le délai de huit jours commence à courir à partir de la date de l’invitation à prendre livraison des marchandises et, à défaut, à partir de la date de facturation.

À défaut, il sera réputé avoir accepté la bonne qualité et la conformité des Produits. Une défectuosité constatée sur une partie limitée des Produits ne peut constituer un motif de rejet total des quantités qui ont été commandées. Sous réserve des limites de garanties fixées ci-après, en cas de défectuosité des Produits dont le Vendeur est responsable, le Vendeur accordera un rabais sur facture à l’Acheteur faisant suite à des négociations en toute bonne foi entre les parties, étant précisé que l’Acheteur ne pourra unilatéralement opérer une déduction sur les factures du Vendeur.

Article 16 — Quantités – Il est expressément entendu, en raison par exemple et notamment des aléas de fabrication, que l’acceptation de la commande implique la faculté pour le Vendeur de livrer plus ou moins que la quantité spécifiée dans la commande dans les limites de #- 2% à #- 10%. Dans ces limites, le Vendeur facture les quantités effectivement livrées.

Article 17 – Garanties

17.1 – Modalités de Garantie – Si les Produits livrés par le Vendeur présentent une défectuosité telle sont impropres à l’usage pour lequel ils sont destinés le Vendeur pourra, à sa seule discrétion et dans un temps raisonnable :

soit émettre un avoir sur la facture relative au Produit à hauteur des Produits qu’il aura reconnu défectueux ;

soit réimprimer la partie de la Commande défectueuse, le coût du papier correspondant n’étant pris en charge par le Vendeur que s’il s’était engagé à fournir le papier dans la Commande initiale.

Ces garanties sont accordées sous les conditions suivantes :

– que l’Acheteur ait respecté le délai impératif de huit (8) jours mentionné à l’article 15 ci-dessus ;
– que le Vendeur ait eu la possibilité d’inspecter les Produits non-conformes ;
– que l’Acheteur soit toujours en possession des Produits ou qu’il les ait retournés au Vendeur à la demande de ce dernier ;
– que l’Acheteur ait réglé ou s’engage à régler selon les montants et les délais prévus les Produits selon la Commande initiale.

Ces garanties sont exclusives de toute autre demande d’indemnisation, réclamations et l’émission d’un avoir ou la réimpression des Produits dans les conditions ci-dessus constituent décharge entière du Vendeur de toute réparation du préjudice subi.

17.2 – Limites de la Garantie – La responsabilité du Vendeur pour les dommages directs dûment prouvés sera limitée dans tous les cas au prix correspondant à la prestation concernée. Le Vendeur ne sera pas tenu responsable des dommages indirects ou consécutifs tels que perte de réputation, de clientèle, de chiffre d’affaires ou de bénéfice.

Article 18 – Force Majeure – Aucune des parties ne sera tenue pour responsable de la non-exécution ou des retards dans l’exécution d’une obligation des présentes qui seraient due à la survenance d’un cas de Force Majeure. Un cas de Force Majeure comprend un ou plusieurs événements qui sont indépendants de la volonté et du contrôle des parties, insurmontables et irrésistibles au sens du Code Civil et de la Jurisprudence. Le cas de Force Majeure suspend les obligations nées du présent contrat pendant toute la durée de son existence. En cas de Force Majeure, la partie concernée devra notifier par écrit à l’autre partie et faire le maximum pour apporter une solution ou tenter de limiter
ses conséquences en vue de ses obligations contractuelles dans les meilleurs délais.

Article 19 — Indépendances des Dispositions – Si l’une ou plusieurs des dispositions des présentes conditions s’avèrent être en conflit avec une quelconque exigence légale en vigueur, sont où deviennent invalides ou inapplicables pour une raison quelconque, lesdites dispositions ne seront pas appliquées, et les parties s’engagent à rechercher un accord sur des dispositions de remplacement qui, tout en étant valides, légales et applicables, seront les plus proches possibles des intentions d’origine des parties et auront un effet économique similaire. Les autres dispositions
des présentes conditions ne seront pas modifiées.

Article 20 — Usages Professionnels – D’une manière générale et pour toutes questions qui ne seront pas réglées par les présentes Conditions Générales de Vente, il est expressément spécifié que s’appliqueront les Usages Professionnels et Conditions Générales de Vente de la Fédération de L’Imprimerie et de la Communication Graphique {FICG) déposées au siège de la Fédération — 68, Boulevard Saint Marcel (Paris 5e) — et au Greffe des Tribunaux de Commerce.

Article 21 — Juridiction – Pour toutes contestations relatives aux ventes réalisées et à l’application ou à l’interprétation des présentes Conditions Générales de Vente, seul sera compétent le Tribunal de Commerce de Bordeaux.

Article 22 — Dispositions Diverses – La Commande et les documents et accords décrits dans le présent document constituent la totalité du contrat entre les parties relatif à l’objet et annulent et remplacent tous les accords antérieurs entre les parties.

Sans limitation, la Commande annule et remplace spécifiquement toutes conditions générales pouvant apparaître notamment sur les devis, formulaires d’expédition, factures et autre documentation de l’Acheteur, sauf accord contraire écrit par et entre les parties.

Aucun amendement, aucune altération, modification de la Commande, aucun ajout à la Commande, ni aucun renoncement pourra être considéré comme valide ou lier les parties, s’il n’est pas exprimé par écrit et signé par la partie qu’il liera.
Toutes les garanties, toutes les dispositions, tous les droits et toutes les obligations des parties, décrits dans les présentes et dont l’exécution est convenue après la réalisation ou la résiliation de la Commande, y compris, sans s’y limiter, les obligations concernant la confidentialité et l’indemnisation, survivront à la réalisation ou à la résiliation de la Commande.

Le titre de chaque Article n’est donné que pour la commodité de référence et n’a pas d’incidence sur son interprétation.

www.coolred.fr